A La UneActualitésDéveloppement durableÉco-déléguésÉgalité

Collecte de protections hygiéniques (4 au 8 mars)

Qu'est ce que la précarité menstruelle ?

La précarité menstruelle est la difficulté ou le manque d’accès pour les personnes réglées aux protections hygiéniques à cause de leur pauvreté. Près de quatre millions de Françaises sont victimes de précarité menstruelle en 2023. Un chiffre deux fois plus élevé qu’en 2021, qui montre que ce phénomène s’aggrave, et s’accentue (notamment avec l’inflation).

À la Quintinye, il a été décidé de créer un groupe sur la précarité menstruelle, des serviettes hygiéniques sont à disposition en libre-service dans les toilettes des filles.

la collecte menstruelle

À l’occasion de la journée des droits de la femme le 8 mars 2024, les éco-délégué(e)s du collège Jean-Batiste de la Quintinye organisent une collecte de protections hygiéniques (serviettes, tampons…) pour les femmes en difficultés pendant la semaine du 4 au 8 mars. Les protections hygiéniques sont à déposer dans un carton dans le hall d’entrée lors de votre arrivée au collège ou lors de la récréation du matin pendant toute la semaine. 1 femme sur 5 dans le monde est victime de précarité menstruelle (=n’a pas les moyens de s’acheter des protections hygiéniques) nous pouvons les aider donc :

CHANGEONS LES RÈGLES !

Article rédigé par les élèves de l’équipe communication des éco-délégués